Une nouvelle atlantide

Y EN A MARRE !

 

 

Y EN A MARRE

 

A toi le vieil anarchiste, tout habillé de noir, la tête auréolée de blanc sur la scène du temple de la chanson française dans cette grande ville de Paris, l’Olympia. De l’au delà tu cries encore et tu finis ton chant de prière païenne dans une supplique

 

«  Et p’têt qu’un jour le Crucifié quittera sa croix et ses épines et viendra gueuler dans nos ruines :  Y en Marre !

 

Réveille toi et vient chanter encore, à New York, dans l’amphithéâtre du palais de l’ONU sur les bords de l’Hudson river ou à Strasbourg, sur les bords du Rhin, face à l’assemblée de ce parlement européen qui se croit encore le centre du monde après un siècle d’une colonisation qui n’en finit pas de mourir :

 

« Y en a marre ! »

 

Vous les SOUNDIATA KEITA, EL HADJ OUMAR TALL, SAMORY TOURE, MODIBO KEITA…vous qui êtes la mémoire de l’Histoire du MALI, de son indépendance chantez aussi avec le vieil anarchiste:

 

« Y en a marre !»

 

A toi Bernard VERSPIEREN, père blanc, agronome, hier tu disais ta messe sur les bords du BANI. Hier, tu payais les briques de la mosquée de l’imam du village voisin de ton campement de TERYA BOUGOU. Hier, tu croyais que la vie naissait de l’eau et du fleuve. Tu disais qu’hommes de foi, musulmans ou chrétiens, on pouvait s’asseoir et parler ensemble, que dieu reconnaissait les siens…..Réveille toi aussi et accompagne l’anarchiste aux cheveux blancs à New York ou à Strasbourg.

 

Toi aussi, chante avec lui :

« Y en a marre ! »

 

Appelez René CAILLE en quête ardente, le long du fleuve NIGER, vers la ville de tous ses mystères et de toutes ses espérances :

 

***TOMBOUCTOU***

 

Appelez SAVORGAN DE BRAZZA qui disait que tous ceux qui avaient touché le drapeau de la France étaient ses enfants et ses protégés. Les femmes et les hommes du CONGO l’on honoré à travers les âges en gardant son nom à leur capitale.

 

Réveillez vous, vous tous qui avez cru en l’Afrique et qui l’avez aimée.

 

 

 

 

 

 

Vous les MIZON,  MARCHAND, DYBOWSKY, NEBOUT, CRAMPEL, MAISTRE, MONTEIL et tant d’autres…… Vous les tirailleurs soudanais qui avez cru en eux. Vous qui kilomètres après kilomètres par fidélité et respect rameniez le corps de votre chef sur les pistes sablonneuses et poussiéreuses des savanes africaines pour l’enterrer dans une terre où sa mémoire serait protégée….

 

Toi Paul RAINGEARD, médecin colonial, amoureux d’une Afrique, un Eden de rêve, en 1926, défenseur des travailleurs des rives de l’INZIA, exploités par un capitalisme déjà multinational…

 

Vous les soldats d’Afrique qui a VERDUN, noirs, soudanais, spahis arabes, tabors marocains et à MONTECASSINO, fils d’un soit disant empire français espace modèle de valeurs et de civilisation, vous qui avez donné votre vie dans des combats sanglants pour un pays qu’on vous avait dit d’aimer, pour une Europe libérée, encore en devenir. Un pays, la France, et une Europe où vous avez gagné votre place au prix de votre sang…

 

Vous tous qui êtes le sel de la terre, vous avez fondé l’espoir de l’accomplissement d’un véritable esprit de civilisation.

 

Alors réveillez vous et hantez ces palais de marbre, de béton, de verre et de fer pour faire changer l’Histoire. Chœurs fantomatiques chantez aussi :

 

« Y en a Marre ! »

 

« Demain dans l’égoïsme, le silence et la bêtise des nations et de leurs décideurs politiques, après celles du RWANDA, du KIVU, on veut immoler la  population malienne sur l’autel d’une barbarie d’un autre âge et de la bêtise humaine. Dans le silence de l’égoïsme, de l’ignorance et de la peur des nations du Monde, on dresse déjà les colonnes du temple virtuel de cet autel aux portes du désert , tout près des rives du NIGER,  un fleuve immense qui devrait être source de vie »

 

« Y en a  Marre ! »

 

Toi Barack OBAMA, président de la première puissance mondiale, mieux que quiconque tu peux ressentir les vérités et les besoins de cette Afrique éternelle « Mère de l’Humanité ». Et toi BAN KI MOON, dépositaire de la sagesse des nations dans le palais orgueilleux de l’O.N.U. qu’en penses tu ? Toi Susan RICE, ambassadrice des Etats Unis à l’O.N.U., toi qui connaît l’Afrique qui semble savoir ce qu’il faut faire au MALI ! Toi Gérard ARAUD, qui représente la France à l’O.N.U. et les valeurs de LIBERTE, d’EGALITE et de FRATERNITE auxquelles elle prétend, devant toutes les nations depuis 1789. Toi François HOLLANDE qui a si bien parlé devant l’assemblée nationale algérienne. Toi le gardien et responsable de l’Histoire, pour la France, d’une colonisation et d’une décolonisation mal faite sous la pression des impérialismes des matérialismes capitalistes et marxistes que fais tu ?. Toi qui dit que les temps sont venus pour que la vérité soit dite sur l’épisode tragique de l’Histoire de la guerre pour l’indépendance de l’Algérie. Chefs d’Etats du SUD et du NORD du SUD. Hiérarques européens, responsables politiques vous qui devez faire l’Histoire des nations et servir les peuples dans l’accomplissement de leur destin. Vous Les rabbins du peuple d’ABRAHAM, vous les imams porteur d’une religion nouvelle sœur des autres religions, l’Islam, comme elles issue du livre, vous les prêtres et les hauts dignitaires de la religion chrétienne qui depuis 2000 ans se veut religion d’amour. On vous attend à TOMBOUCTOU.

 

Y en a Marre !

 

Demain, comme tous ceux qui vous ont précédés, dans le cadre d’un combat qui peut devenir global, vous serez appelés et jugés par les peuples du Monde dans les pages du grand livre de l’Histoire de notre humanité. Engagez vous maintenant et entraînez les hommes des nations d’un Nord tétanisé, « partenaires » de leurs fréres du SUD, vers ce combat qui est le leur.

 

Venez et agissez aux confins sahariens d’un désert immense et fascinant. Selon la légende les dunes de sable auraient protégé le sanctuaire secret d’Antinéa, la dernière reine d’une Atlantide mythique. Cette souveraine hanterait encore les rues de GAO, autour de cet hôtel qui porte toujours le nom de son royaume. Où, le long de ses murs, des enfants faméliques viennent chercher une maigre pitance dans les poubelles qui leur sont versées généreusement, sans attendre une solidarité qui ne vient jamais. Vous les légionnaires français, hier soldats mais aussi bâtisseurs, vous qui avez voulu prolonger la nationale 7, de Paris à Marseille, jusqu’aux rives du fleuve NIGER pour atteindre GAO. Par la sueur, les larmes et le sang où, bornes après bornes, vous avez signé la première page d’une histoire qui vous attend.

 

Pour vous soldats maliens massacrés à AGUELHOC au nom d’une barbarie d’un autre âge, vous soldats d’Afrique et d’Europe , camarades du SUD et du NORD, au sud du Sahara, il y a un combat à gagner. C’est celui d’une civilisation digne de ce nom. C’est un devoir pour tous,  par le sang versé. Et c’est aussi un devoir pour chacun d’entre nous, au nom de l’Humanisme le plus élémentaire.

 

C’est le combat de l’esprit et de l’intelligence contre l’obscurantisme d’intégrismes d’un autre âge pour le devenir d’une humanité en quête d’un destin conforme à un véritable esprit de civilisation. Celui attendu par les populations d’Afrique au Sud du SAHARA, comme de celles de partout ailleurs.

 

« Sachez aussi que le poids des armes ne fait pas tout ! »

Il y a un arbre à planter !

« Celui de l’amitié, de la liberté, de la tolérance et du respect entre tous les peuples. »

 

Bambaras, Bobos, Dogons, Khassonkés, Malinkés, Miniankas, Peuls, Sénoufos, Soninkés, Songhais, Touaregs, Toucouleurs Bretons, Auvergnats, Alsaciens, Basques, Catalans, Corses, africains, européens, américains, russes, chinois, citoyens du Monde…

 

Amis et solidaires, femmes et hommes du SUD et du NORD, jeunes en attente de leur devenir, plantons le ensemble dans la ville sainte de TOMBOUCTOU, la ville profanée des saints de l’Islam, ville symbole d’un nouveau défi à l’aube du III° millénaire. Recréons le rêve tué par les sociétés de production et de consommation. Mettons un terme à la désespérance d’une jeunesse en proie aux tentations du néant

 

Pour arroser cet arbre, pour en faire pousser des milliers d’autres, demain, jumelons le Niger et la Loire avec les fleuves d’Europe et du Monde… Faisons de la vallée de ce grand fleuve d’Afrique l’espace de l’accomplissement d’une vie nouvelle pour les enfants d’Afrique et pour le Monde qui leur reste à construire, demain, avec leurs frères du NORD.

 

Alors toi le vieil anarchiste tu pourras quitter la scène et t’en aller dormir sur la piste qui, un jour ou l’autre, nous  mène tous vers les étoiles……Et, avant le premier pas de ton nouveau voyage prends un instant et chante avec tous ceux qui sont déjà partis. Dans la douceur du vent du soir, sur les rives du Niger, nous entendrons peut être venir jusqu’à nous la musique et les paroles merveilleuses du chant du rêve d’une nouvelle espérance…

 

Et vous médias, trop souvent avides de nouveaux jeux du cirque, s’il vous plaît, faites en sorte que cela arrive !

PLANETE XXI INTERNATIONAL

B.P. 3541 DAKAR SENEGEGAL

B.P. 625 ABOMEY CALAVI BENIN

B.P. 1125 PORNIC FRANCE

Tel:06 84 34 11 21

***YOUTUBE JDR 42***

***LE TRIANGLE DE LA LIBERTE***

 

 

 

 

 



26/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres