Une nouvelle atlantide

CONSTRUIRE LA PAIX A PARTIR DU MALI

PLANETE XXI INTERNATIONAL

 

                                                            Le 25 Février 2013

 

Lettre ouverte aux décideurs politiques du SUD et du NORD à propos des otages détenus au NIGERIA par BOKO HARAM et à propos du combat engagé par les frères d’armes maliens, tchadiens, français…

 

Depuis l’engagement des troupes françaises au MALI, après le massacre d’AGUELHOK, après plusieurs mois d’une crise politique qui hypothèque encore l’avenir du MALI, après les tergiversations sans fin d’instances internationales et de décideurs politiques de tous horizons, une porte étroite s’ouvre enfin sur l’espoir d’une construction possible d’une paix retrouvée pour les populations d’un pays qui devient un véritable symbole pour toutes les nations du Monde. Le poids des armes semble en effet jouer en faveur de la coalition des troupes qui se battent contre les tenants d’un DJIHAD de l’épée adeptes d’un intégrisme religieux d’un autre âge.

 

La France est sans doute intervenue à temps.

 

La jonction entre les intégristes qui avaient pris le contrôle du NORD du MALI et marchaient vers BAMAKO avec les membres du groupe BOKA HARAM était annoncée.

 

Elle préfigurait un embrasement de tout le cœur de l’Afrique. Le prise d’otages au Cameroun est là pour souligner le fait que ce danger n’est pas écarté.

 

Rien n’est gagné ! Tout reste à faire !

 

On ne triomphe pas d’une idée ou d’une foi intégriste aux manifestations terroristes par le seul poids des armes.

 

Penser le contraire relève d’un angélisme qui n’est pas de mise.

 

Demain animés du courage funeste et des réflexes suicidaires suscités par la promesse d’une sanctification rédemptrice d’autres combattants se lèveront. Des DJIHADISTES en attente d’un paradis promis choisiront la mort comme arme.

 

Ils iront se faire exploser sur toutes les cibles qui leur seront désignées.

 

Objectifs militaires, objectifs civils, représentations étrangères, manifestations publiques, stades de sport, hôtels internationaux seront autant de cibles qu’il faudra détruire après le plus grand nombre possible de pertes de vie humaines.

 

La paix et les raisons de cette paix, en cette aube de III° millénaire reste à construire. Tous ceux qui rêvent de l’élévation de l’humanité vers un niveau supérieur de conscience et de civilisation sont concernés. Il en va ainsi des tenants de toutes les religions et de toutes les philosophies.

 

Cette réalité est devenue une exigence pour tous lorsque la ville de TOMBOUCTOU s’est vue blessée dans ce qu’elle avait de plus sacré, les tombeaux des saints de l’Islam et les bibliothèques renfermant les trésors d’un savoir humain séculaire.

 

Face au DJIHAD de l’épée d’un intégrisme d’un autre âge,  pour construire la paix, demain  il faut être solidaire avec un Islam moderne pour mener la guerre des forces de l’esprit contre la barbarie.

 

Au nom de l’éthique novatrice d’un véritable humanisme partenarial, il faut agir pour favoriser l’éclosion d’un DJIHAD du cœur, de l’esprit, de la tolérance et du respect entre tous les peuples.

Les vallées des fleuves NIGER et SENEGAL, dans le contexte de la mise en oeuvre de l’OPERATION RENAISSANCE peuvent offrir cette opportunité.

 

Nous vous invitons à vous engager dans cette voie !

 

« OPERATION RENAISSANCE »

jdrai42 – Youtube

                                              Http://lanouvelleatlantide.blog4ever.com



26/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres