Une nouvelle atlantide

LE TEMPS DE LA PIROGUE DE LA NOUVELLE ESPERANCE "2017"

     PLANETE XXI INTERNATIONAL

PLANETE XXI SENEGAL,  PLANETE XXI MALI, PLANETE XXI BENIN, PLANETE XXI NIGER,  PLANETE XXI BURKINA, PLANETE XXI TOGO, PLANETE XXI GABON, PLANETE XXI EUROPE, PLANETE XXI CANADA…

Le  7 Janvier 2017

Appel à notre intelligence, à celle des représentants des forces vives de la société civile, celle des responsables politiques, celle des militaires, celle des hommes de foi pour « CONSTRUIRE LA PAIX » et donner une chance à la vie, en cette aube du III° Millénaire en adressant mes meilleurs vœux à tous.

MOYEN ORIENT, AFGHANISTAN, IRAN, IRAK, KOWEIT, SYRIE, PALESTINE, EGYPTE, SOUDAN, AL QAIDA, ISIS, ANSARDIN, AL NOSTRA, DAESH, BOKO HARAM, NEW-YORK, MADRID, TOULOUSE, PARIS, NICE, ROUEN, ANKARA, BERLIN, MILAN, TERRORISME, DJIHAD, AFRIQUE, EUROPE, SUD, NORD et j’oublie tant d’autres noms,  tant d’autres pays…Ce sont les jalons d’une spirale folle, sombre et infernale. Cette spirale désespérante préside au destin d’une humanité où toute idée de civilisation semble être destinée à disparaitre.

NICE un nom, ville, lumière et soleil, il m’a personnellement marqué.  J’ai connu Hugues tout bébé. Hugues était le fils de mon ami GUY MISMAQUE.  Guy pendant des années a accueilli notre équipe africaine et européenne dans sa propriété du BLOT-BLOT, à MAUVES sur les coteaux des bords du fleuve royal La LOIRE. Puis il est parti vivre à CANNES. Dés 1985, nous quittions régulièrement ce havre de paix et d’harmonie et ses vignobles pour partir vers les terres d’Afrique. Les eaux du fleuve, parfois sombres ou tumultueuses coulaient vers l’Océan Atlantique. Elles nous invitaient à des voyages pleins de promesses. Hugues est mort sur le trottoir de la promenade des anglais avec sa compagne et ses deux petites filles un soir de 14 juillet.

En Afrique, au Moyen-Orient on coupe toujours les têtes d’enfants innocents. On crucifie. On égorge. On bombarde. On transforme en ruines abjectes des villes au passé millénaire. La vie renait elle encore de ce qui détruit la vie ? Les règles de l’Humanisme le plus élémentaire sont bafouées chaque jour.  Dans une Europe qui se veut exemplaire aux yeux du reste du Monde, au cours d’un marché de Noël, une fête de paix et d’espérance pour les chrétiens, on vient de tuer un chauffeur polonais, douze victimes innocentes et de faire quarante huit blessés graves. A Milan, sang pour sang, au hasard d’un contrôle de police, l’auteur de cet attentat semble avoir rencontré son destin.  Pour autant le crime n’est pas effacé. Combien d’attentats, combien de mort, toujours du sang, désespérance, errance, migrants, réfugiés, camps de fortune, famine, maladie peur…

Y EN A MARRE !  IL FAUT AGIR !

Jeunes du Sud et du Nord il faut agir. Vous avez un monde différent à construire. Et vous qui prétendez diriger les peuples et construire leur futur en les servant, au lieu de vous servir, il faut agir et ouvrir à ces jeunes les portes de leur futur.

Les décideurs politiques de toute l'Europe et du reste des nations du Monde, leurs institutions nationales et internationales, l’ONU, toutes les assemblées parlent beaucoup. Tout ce monde exprime souvent son indignation en disant qu’il faut agir pour changer le cours des choses. Ils le font, pleins de la meilleure conscience du Monde. Et tout recommence ! Des conflits font rage. La menace de l’arme nucléaire plane régulièrement sur nos têtes. Une guerre de religion d’une autre époque n’en finit pas de finir avec tout son cortège d’atrocités relayé par des médias complaisants, terrorisés, affolés ou fascinés par la couleur rouge du sang. Des pans entiers de l’humanité sont privés de leurs droits fondamentaux à leur sécurité et à l’accès à une part de prospérité justifiée. Ils sont privés de leurs libertés. Ils n’ont pas l’opportunité d’accomplir leur destin d’une façon originale face à l’universel. Chose étonnante chaque fois qu’une assemblée se réunit, après des discours fleuves et des sommets d’indignation, il ne se passe rien.  COP 21, réunions à l’ONU, séances dans tous les parlements rien ne change. Des solutions magiques sont proposées, créer des « HOT SPOTS », créer une frontière en méditerranée…Créer des frontières sur une planète dont ont fait le tour en moins de vingt quatre heures et où, désormais, tout ce qui se passe se sait dans l’heure en étant immédiatement commenté par des experts tous plus experts les uns que les autres. Ceux qui participent à toutes ces assemblées veulent investir des milliards d’euros pour concrétiser des volontés d’actions qui dans les faits ne sont porteuses d’aucune solution.

Chaque jour, ces experts reconnaissent qu’ils ne savent pas comment faire face à cette situation de guerre et à la radicalisation de jeunes « djihadistes ».

Il en était ainsi à la veille de Noël 2016.  Y a-t-il quelque chose de changé en ce début d’année 2017 ? Des migrants, réfugiés ou migrants clandestins…, affluent vers ce qu’ils croient être des havres de paix et de prospérité.  En fait ils ne font qu’aller vers les feux follets d’illusions très vite perdues. Alors renait la désespérance qui les a poussés sur les routes de l’exode, les routes d’une errance sans avenir. La migration des populations est une réalité qui, dans les mêmes circonstances, existe depuis des millénaires. Elle a, aujourd'hui, une différence majeure le contexte de la mondialisation et d'un monde de communication instantanée. Les guerres ou les famines ont toujours entraîné des exodes massifs de population. Et aujourd’hui, en plus, réalité tragique, on se noie dans le bleu d’une  Méditerranée qui nous parle de vacances.

Il faut être capable d'arrêter les guerres!

Dans le cas du Moyen Orient qui vit une guerre compliquée à la fois religieuse, stratégique et économique, c’est un impératif compliqué. Cela relève de l'effort de chacun et de toutes les nations. C’est aussi la tache fondamentale de l’O.N.U. Cette organisation se révèle, hélas, inefficace car elle ne dispose ni des moyens nécessaires, ni de l’unanimité de ses membres. Cette organisation gardienne d’une paix inexistante est toujours en attente d’une volonté d’action.

Il y a à ce niveau un très long chemin à accomplir.

Pour les migrations économiques, il faut agir au niveau du développement pour répondre aux besoins et aux attentes des populations dans les pays d’où ils partent. Et là encore c’est compliqué car désormais vient se superposer à une situation difficile la réalité d’une guerre de religion qui désormais vise toute la planète. Dans les pays abandonnés par leurs anciens colonisateurs et exploités par un néocolonialisme omnipotent et subversif cette guerre s’amplifie. Il faut agir là où ont peut arrêter la marée ! Là où ont peut engager des actions partenariales de développement.

Prétendre implanter d’une façon « durable » des « HOTS SPOTS », entre les frontières des pays d’où partent les migrants et entre celles des pays où ils veulent aller, c’est une solution d’attente. Vouloir, implanter les « HOTS SPOTS » dans un no man’s land de rêve qui n’existe pas, c’est une illusion…Il faut effectivement des centres d’accueils. Mais ils doivent être transitoires pour de très courts séjours. Ils doivent laisser place à d’autres solutions. Ces solutions qui doivent êtres négociées avec tous les pays concernés. Et en fait, aujourd’hui nous sommes tous concernés.

Politiciens français, européens,… Général de VILLIERS, militaires de tous pays,  tout cela ne se limite pas à augmenter des budgets militaires. C’est vrai ! Il faut le faire pour des frères d’armes maliens, tchadiens, français, allemands, camerounais, nigériens et pour toutes les forces de sécurité au NORD et au SUD. Ces frères d’armes font déjà un excellent travail. Elles paient hélas, régulièrement, le prix du sang. Mais le combat à mener n’est pas qu’une question d’argent ou un simple effort de guerre. C’est celui de la définition d’un nouvel esprit de civilisation.

PLANETE XXI INTERNATIONAL, sur le bilan des actions passées de son équipe africaine et européenne action lancée depuis 1984 au départ de la ville de PORNIC, a engagé LE TEMPS DE LA PIROGUE DE LA NOUVELLE ESPERANCE et sa trilogie évènementielle.  L’objectif de cette action est d’abord de « CONSTRUIRE LA PAIX » face à la barbarie. Il se fonde sur la base des principes d’un véritable humanisme partenarial. Cette association a proposé de lancer l’OPERATION RENAISSANCE, un volet d’action civil indispensable pour réellement construire la paix.

La concrétisation de cette action passe par la volonté de créer un espace d’action partenarial, civil, en jumelant les fleuves du SUD et fleuves du NORD. C’est l’espace novateur de l’émergence des bases d’une économie réelle. Cela implique la volonté de faire apparaître dans le cadre des vallées des fleuves du SUD des havres de paix et de développement sécurisés sous formes de villages de l'amitié et de la solidarité, fonctionnant, en harmonie avec les populations locales et les autorités concernées. Ce cadre d’action offre une opportunité : créer des centres d'accueil, au NORD et au SUD. Ces centres d’accueils sont porteurs des réponses aux attentes des migrants en errance. Il est possible de le faire dans le cadre d'un processus parfaitement identifié, en harmonie avec les autorités et les populations des espaces concernés.

Cette action peut être soutenue et dynamisée par le jumelage des fleuves du NORD et du NORD et de leurs institutions riveraines. Elle s’inscrit dans le cadre d’un concept fondé sur la notion de l’eau, source de vie, des fleuves, des mers, des océans vecteurs millénaires de contacts et d’échanges entre les hommes et souvent d’un nouvel esprit de civilisation.

Ce concept guide les actions des structures créées par l’équipe africaine et européenne à l’origine de PLANETE XXI INTERNATIONAL qui agit ensemble depuis 1984. Cette démarche, peut en plus, au SUD, générer les espaces concrets d'un schéma de développement partenarial sécurisé une véritable bourse d’entreprises, créées en harmonie avec les autorités locales. C’est la base même de l’action de STOREXCHANGE.

Ces espaces du sud, suivant des modules à définir sur internet, pourraient communiquer au NORD avec des centres d'accueil, à construire, pour recevoir et former des migrants parfaitement identifiés, susceptibles de bénéficier de contrat d'emplois.

Dés 2005, consciente des problèmes existant dans ce domaine, l’équipe africaine et européenne de PLANETE XXI INTERNATIONAL, forte du bilan positif de ses actions passées avait sollicité le Président Jacques CHIRAC pour mettre en œuvre une alternative de progrès face à cette situation. Malgré l’intérêt de Jacques CHIRAC, l’acuité de la situation à l’époque n’étant pas celle de 2016, cette proposition est restée lettre morte. Cette proposition fut renouvelée à plusieurs reprises auprès des gouvernements et présidents français successifs, des institutions européennes et même de l’O.N.U.  Et il en fut de même auprès de toutes ces institutions. Nous l’avons fait il y a peu à tous les candidats à la prochaine élection présidentielle en France. Certains s’y intéressent déjà.

L’équipe africaine et européenne proposait la création d’un service civique partenarial NORD-SUD vecteur de la création de l’OPERATION RENAISSANCE. Il devait être ouvert à tous les jeunes du SUD et du NORD. Il était fondé sur les principes d’un véritable Humanisme Partenarial, défini dans l’ouvrage « REFLEXIONS ». Ce service civique civil partenarial se propose d’ouvrir la voie de l’évolution vers l’esprit et l’éthique d’une civilisation de partage.

Il inclue, dans le cadre de sa mise en œuvre, un processus de réponses aux besoins et aux attentes des migrants clandestins pour qu’ils puissent s’inscrire dans la vie active afin qu’ils échappent aux pièges meurtriers qui leur sont tendus par  des passeurs assassins, trafiquants de chair humaine, modernes esclavagistes souvent complices des organisations terroristes.

Il y a quelques semaines, en France,  au nom de l’équipe africaine et européenne de PLANETE XXI INTERNATIONAL, je me suis adressé à KARINE LEMARCHAND. J’avais sollicité auparavant DAVID PUJADAS.  Je souhaitais qu’ils fassent un miracle pour Noël… J’ai dû rêver, j’attends leur réponse. J’invitais Karine LE MARCHAND à regarder le 22 minutes TRIANGLES sur YOUTUBE jdrai42. Il est d’une facture sommaire mais j’invite tous ceux à qui j’écris à le faire. Je le fais aussi sur Facebook et sur tous les réseaux sociaux où je suis inscrit.

J’ai dit à Karine LE MARCHAND que j’appréciais son émission « Une ambition intime ». Je lui ai demandé de poser quelques questions à ses invités qui prétendent en France aux fonctions d’une magistrature suprême.

« Quand vous serez élus engagerez vous l’OPERATION RENAISSANCE ? En soutiendrez vous toutes les facettes ? » .  « Soutiendrez vous la création  des VILLAGES DE L’AMITIE ET DE LA SOLIDARITE, moyens, entre autres, d’apporter une réponse de civilisation aux problèmes des réfugiés et des migrants ? ». « Aiderez-vous au lancement du réseau STOREXCHANGE ? Favoriserez-vous la mise en œuvre du mécanisme d’auto financement de cette action en répondant à une préoccupation européenne pour protéger l’environnement : La déconstruction de 10.000.000 de véhicules automobiles par an ? »

Aujourd’hui je sollicite de nombreux autres médias, d’autres décideurs politiques au NORD et au SUD et je leur demande…

« Accepterez-vous d’agir, avec nous,  pour CONSTRUIRE LA PAIX. »

 

Agirez-vous avec tous les jeunes du SUD et du NORD pour transformer les vallées des fleuves d’Afrique en commençant par Le NIGER, le SENEGAL et le SINE SALOUN en un havre de paix et de développement partenarial sécurisé ? Agirez-vous en harmonie avec les valeurs de l’Humanisme Partenarial définies dans l’ouvrage « REFLEXIONS » publié aux éditions OPERA pour ouvrir la voie d’une marche vers une civilisation de partage» ? Les rues de GAO deviendront elles fréquentables sans risque d’enlèvement ? Pourrons-nous aller contempler les étoiles dans le TENERE de notre ami Mano DAYAK ?

 

Je leur dis à tous : là est l’ambition de notre équipe africaine et européenne. Cette ambition et cette volonté d’action sont nées il y a trente cinq ans au départ de PORNIC, dans le vieux Manoir de la Touche. Une équipe malienne et française y a vu le jour. Elle a entrainé de très nombreux amis, maliens, sénégalais, béninois, togolais, Gabonais…Elle n’est pas née du hasard. Dans ce vieux Manoir au fil des années il s’était créé déjà un clan familial original. Il était africain, européen et asiatique.

 

Dans le cadre d’une Histoire familiale avec l’Afrique, vieille de deux siècles, il fut fondé en 1926 le Docteur Paul RAINGEARD de la BLETIERE. Il prit femme à MUSUMI sur les bords de l’INZIA un tout petit affluent du grand fleuve CONGO dans le cadre d’un mariage africain traditionnel. Cette femme lui donna une fille, ma cousine MIMI. Elle fut a l’origine d’une branche africaine qui prospère maintenant entre Belgique et Congo…En 1926 Paul RAINGEARD de la BLETIERE qui comparait l’Afrique a un EDEN pollué par les gens du NORD, pris la défense des travailleurs africains des rives de l’INZIA. Il provoqua un véritable scandale au Parlement Belge en 1932. Cette première branche africaine s’est enrichie d’une branche malienne dans la ville de KE MACINA à l’initiative d’un de mes neveux en service de coopération dans ce secteur. Puis les hasards de l’Histoire ont fait que les clans familiaux et africains se sont adjoint également un clan asiatique… L’opportunité sans doute d’avoir une vision élargie du Monde.

 

J’ai dit à Karine LE MARCHAND, que David PUJADAS m’a écrit en m’invitant à garder mon bel enthousiasme, que François FILLON s’intéresse à notre action, Nicolas DUPONT-AIGNAN également, qu’hier, Marine LE PEN au départ du Parlement Européen nous avait adressé un long courrier, Nicolas SARKOZY, Jacques CHIRAC.... Des artistes comme Michel DELPECH, Richard BOHRINGER, Jane MANSON et tant d’autres…Que deux hommes comme Pierre BEREGOVOY et Raymond BARRE en leur temps, nous avaient apporté leur soutien. Que Madame Michaelle JEAN secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie nous a également apporté son soutien moral, que par l’intermédiaire de Monseigneur H.G. WELLS, le pape François 1° nous a adressé sa bénédiction.

 

Qu’au cours  de nos trente cinq années d’action notre équipe a recueilli prés de un million et demi de signatures de soutien, que nos classeurs sont pleins de lettres de soutien. Je lui également dis que Alain CARIGNON, nous a apporté un soutien substantiel quand il était maire de GRENOBLE. Michel CRUCIS Président du Conseil Général de Vendée fut le premier à le faire.

 

Aujourd’hui un homme comme Kofi YAMGNANE se propose d’agir avec nous en direction du TOGO.

 

J’ai ajouté qu’un garçon comme JEFF PELLET, dans le prolongement d’Eric TABARLY, nous a apporté son parrainage avant de partir du Port des Sables-d’Olonne. Qu’il serait peut être rejoint par d’autres aventuriers de la mer en 2017.

 

Je n’ai pas encore dit à JEFF que je caressais un nouveau rêve. Inviter des gens, des aventuriers, des professionnels pour créer une course en mer particulière « LE TRIANGLE DE LA LIBERTE ».  Au passage JEFF, demande donc à Thomas COVILLE qui rêve de nouveaux défis  de construire avec toi et avec tous vos amis ce TRIANGLE DE LA LIBERTE, une compétition originale ouverte à deux catégories de bateaux,  porteuses de projets d’équipes de jeunes du SUD et du NORD. Je rêve mais là j’ai un petit espoir. Ceux qui partent en mer regardent l’horizon et emportent avec eux de nombreux rêves pour en fonder de nouveaux.

 

A Karine LE MARCHAND, comme à tous ceux que j’ai contactés ces trois derniers mois, j’ai communiqué le dossier de la « NORIA » d’autofinancement que nous voulons mettre en œuvre en commençant par DAKAR pour financer l’OPERATION RENAISSANCE. Je vais attendre leurs réponses en continuant à rêver. Je vais rêver jusqu’à fin février jusqu’au moment où avec une équipe d’artistes de Vendée et d’ailleurs nous allons organiser une exposition et parler du futur au départ de la ville de PORNIC.

 

A tous ceux à qui j’ai envoyé notre dossier pour créer cette  « NORIA » d’autofinancement j’ai fait part de notre besoin financier de départ pour cette opération : un apport de 80.000 Euros.

 

Je demande que cet apport soit fait sous forme d’un prêt sur l’honneur.

 

Je rêvais encore sans doute en faisant cette demande. Mais, c’est vrai à eux aussi Je leur demandais de faire un Miracle pour Noël.

 

Je précisais que nous allions faire un premier geste concret pour apporter de l’eau potable aux enfants d’Afrique. J’ai cette demande à plusieurs personnes à des partenaires privés, à des responsables institutionnels.

 

Vous aussi vous pouvez vous y associer et faire UN MIRACLE POUR NOEL avec l’équipe africaine et européenne de PLANETE XXI INTERNATIONAL ?

 

Un, deux, trois, cinq, dix, vingt, cinquante, cent…Euros.

 

Il sera peut être donné alors, aux jeunes du NORD et du SUD une réelle opportunité de construire la paix.

 

Avec ce prêt nous équiperons des villages du Sénégal et du Mali avec des pompes pour produire de l’eau potable. Nous lancerons une « NORIA » d’autofinancement.

 

Nous créerons des ateliers de mécanique automobile, une société de courtage de pièces automobiles d’occasion à DAKAR

 

Nous fournirons des premiers containers de pièces détachées à DAKAR, à LOME et peut être à KINSHASA.

 

Nous fonderons les bases du réseau STOREXCHANGE pour lancer une bourse entreprises partenariales.

 

Le Miracle de Noël s’étirera dans le temps.

 

UN REVE SANS DOUTE !  IL VOUS APPARTIENT DE ME DIRE ABANDONNE…

 

L’APOCALYPSE EST POUR DEMAIN !

 

ABANDONNE TON REVE !

PRENDS UNE KALACHNIKOW !

ASSASSINE TON VOISIN. AU NOM DE JE NE SAIS QUEL DIEU…OU POUR JE NE SAIS QUEL MOTIF.  CESSE DE REVER DE « CONSTRUIRE LA PAIX ».

REVER D’UNE CIVILISATION DE PARTAGE POUR LES JEUNES DE DEMAIN, C’EST UNE ILLUSION MALSAINNE. 

L’HOMME EST UN LOUP POUR L’HOMME DEPUIS DES MILLENAIRES.

ALORS POURQUOI REVER ?

VOUS POUVEZ AUSSI ME DIRE, POURSUIT TON REVE. ON VA REVER AVEC TOI.

ENSEMBLE TOUT EST POSSIBLE !

ENSEMBLE NOUS POUVONS CONSTRUIRE LA PAIX ET ALLUMER UNE PETITE CHANDELLE AU LIEU DE MAUDIRE L’OBSCURITE. 

ENSEMBLE NOUS POUVONS FAIRE BRILLER UNE LUEUR D’ESPOIR FACE A LA BARBARIE QUI MENACE L’HUMANITE DE L’AUBE DU III° MILLENAIRE.

PAS VRAI JEFF ? PAS VRAI KOFI, PAS VRAI YEYA ? PAS VRAI OUSMANE ? PAS VRAI MADIARA ? EUGENE, BERNARDIN, SABINE, COUMBA, OUMOU, MADANI , SERGE, MICHEL, MARC, KAREN, FRANCOISE, PAUL JACK, ERHART, ANNIE, CHANTAL...FRANCOIS OU EMMANUEL…PAS VRAI MAURICE AVEC TES YEUX TOUJOURS TOURNES VERS L’HORIZON DE LA MER DE SABLE DU TENERE OU NOUS ATTENDS NOTRE AMI MANO.

PAS VRAI VOUS TOUS ?

ENSEMBLE ON PEUT REVER ET AGIR POUR QUE NOTRE MONDE SOIT MOINS DESESPERANT.

ENSEMBLE ON PEUT AGIR POUR OFFRIR AUX JEUNES DU SUD ET DU NORD LE REVE ET L’ESPERANCE D’UN MONDE NOUVEAU QU’IL RESTE A CONSTRUIRE DEMAIN.

Jean Denis RAINGEARD de la BLETIERE

 

« TRIANGLES »

OPERATION RENAISSANCE  22 Minutes sur Youtube jdrai42

https://www.youtube.com/watch?v=5UDPNqTCaRk  

 

WWW.PLANETE21.ORG

www.tv.planete21.org  

http://lanouvelleatlantide.blog4ever.com

 

« CONSTRUIRE LA PAIX-BUILD THE PEACE »

PLANETE XXI EUROPE

MANOIR DE LA TOUCHE

                                                   B.P. 1125 - 44210 PORNIC – FRANCE

06 84 34 11 21

Email : jd.raingeard@gmail.com

 

« PLANETE XXI EUROPE »

  Compte crédit agricole  N°00081890079   

Quai du commandant de l’Herminier

44210 PORNIC France



05/01/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres